Caméras de surveillance

Qui fait l’installation d’un système de vidéosurveillance professionnelle ?

L’intervention est donc du ressort de l’utilisateur ou dans le cas d’une entreprise, si cette entreprise possède un tel service, du service de sécurité. Il en va de même pour l’installation du système.

Et cette installation peut s’avérer délicate, selon les technologies et selon la complexité du système envisagé.

Il faudra en effet :

-      Déterminer une stratégie de protection des locaux pour identifier les lieux à surveiller, le nombre et le type de caméras adaptée, les solutions d’enregistrement, les dispositifs d’intervention etc.,

-  Dans le cas d’un système filaire, faire passer les câbles du routeur (pour un système numérique) ou de l’enregistreur (pour un système analogique) vers les caméras,

-  Dans le cas d’un système sans fil, faire (quand même) passer des câbles électriques pour alimenter les caméras,

-  Dans le cas d’un système numérique ou sur IP, identifier les caméras sur le réseau et paramétrer ce réseau, mais aussi le logiciel,

-      Gérer les enregistrements, les archiver, et veiller à ce qu’il y ait toujours une capacité de stockage disponible.


Qu’est-ce la vidéosurveillance et comment ça fonctionne ?

La vidéosurveillance est la protection par l’enregistrement vidéo en continu des zones contrôlées et, éventuellement, la notification par alarmes ou par alerte de l’utilisateur d’une possible intrusion. Elle s’adresse à tous et représente le système a priori le plus accessible.

Le système comprend :

-  Une ou plusieurs caméras placées à l’intérieur ou à l’extérieur du lieu à surveiller,

-  Des détecteurs intégrés ou non aux caméras,

-  Un dispositif d’enregistrement et de stockage des enregistrements,

-  Éventuellement, un dispositif d’alerte de l’utilisateur,

-  Éventuellement, un dispositif d’alarme.

 

Concrètement, le système fonctionne ainsi :

-  Le ou les lieux sensibles sont surveillés en permanence ou pendant des plages horaires paramétrées, à l’aide de la ou des caméras installées sur place ;

-      Si un événement se produit de façon conforme au paramétrage, et que cet événement est capté par les détecteurs, une alerte est envoyée à l’utilisateur du système ;

-  Les événements détectables peuvent être, selon le type de détecteur, le développement d’une chaleur importante, le passage d’une silhouette humaine, un bris de vitre, une inondation ou un enfumage ;

-  L’alerte peut être donnée à l’utilisateur par SMS, par e-mail, ou par tout autre signal transmis par les réseaux téléphoniques ou internet ;

-  L’alerte peut être doublée d’une alarme qui résonnera dans le lieu surveillé ;

-  L’utilisateur décide alors des suites à donner à l’alerte, images à l’appui même à distance si la technologie le permet : contacter la police, un gardien, ou… entrer en contact avec l’intrus via son téléphone d’une part et les haut-parleurs et micro intégrés à certaines caméras de surveillance d’autre part.

Une distinction avec la vidéoprotection qui définit le régime des obligations de déclaration

La définition doit être affinée pour distinguer la vidéoprotection pour professionnels. Cette dernière désigne en fait la même technologie concernant les systèmes de protection des locaux, mais pas pour les mêmes utilisateurs.

En effet, la vidéoprotection s’adresse spécifiquement aux professionnels et dans les lieux ouverts au public – c’est en fait une définition légale. Et qui dit définition légale dit obligations légales.

Les lieux ouverts au public concernés sont par exemple les magasins, les restaurants, les musées ou même sur la voie publique elle-même.

Les professionnels qui ont recours à ces technologies doivent déclarer leur installation à la préfecture et obtenir l’aval de celle-ci avant de la mettre en place.

Une fois l’installation avalisée et mise en place, l’obligation de déclaration s’impose vis-à-vis du public, des visiteurs, des clients par voie d’affichage.


Contrôle d'accès

Quels sont les différents modèles de serrures sécurisées ?

Il existe plusieurs modèles de serrures qui présente chacun un niveau de sécurité différent. Il est indiqué selon le temps de résistance de la serrure en cas d’effraction :

  • A2P1 : résistance de 5 minutes ;
  • A2P2 : résistance de 10 minutes ;
  • A2P3 : résistance de 15 minutes.

Les niveaux de sécurité des cylindres des serrures varient également, voici les 3 différent niveaux : 

  • Des cylindres de sécurité classiques : ces cylindres correspondent aux serrures standard et peuvent être ouverts à l’aide de clés copiables. Ils assurent une protection minimale pour des portes simples ;
  • Des cylindres de sécurité renforcée : ces cylindres un peu plus complexes intègrent des protections anti-perçage. Adaptés aux portes sécurisées, ces cylindres peuvent être ouverts par des clés protégées, souvent réversibles, sans encoches tranchantes ;
  • Des cylindres de haute sécurité : de nombreuses protections, notamment un blindage renforcé, équipent ces cylindres sécurisés. Les clés, elles, sont brevetées et réversibles: leur reproduction protégée les rend difficiles, voire impossibles à copier. Ces cylindres conviennent aux portes blindées ou sécurisées et contre toute tentative d’effraction.

Quels sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le système de contrôle d’accès correspondant à mes besoins ?

Pour trouver un système de badge magnétique adapté à votre entreprise, il y a certains critères à ne pas négliger. Les principaux critères concernent :

  • votre secteur d'activité ;
  • la typologie des lieux que vous souhaitez mettre sous contrôle et sécuriser,
  • la variété des données qui sont à collecter et à analyser,
  • le nombre d'usagers du futur système de badge magnétique,
  • la multitude des profils…

Comment fonctionne le badge magnétique ?

Pour fonctionner, le badge magnétique nécessite l'installation d'une ou plusieurs bornes en fonction de la taille des locaux de la société. C'est sur ces bornes que chaque utilisateur de badge pointe ses entrées et ses sorties.

Le badge quant à lui, est muni d'une piste magnétique ou d'une puce. Il contient les informations sur l'utilisateur (statut, heures d'arrivée et de départ, etc...).

En ce qui concerne la badgeuse, elle est dotée d'un lecteur et d'une horloge électronique qui assurent l'enregistrement des informations.

Pour le traitement et le transfert des données aux services adéquats, c'est le système d'exploitation qui prend le relais.


Le contrôle d’accès biométrique est-elle est une solution fiable ?

Reposant sur l’analyse d’une caractéristique physique pour authentifier un collaborateur ou un visiteur, le contrôle d’accès biométrique offre de nombreux avantages. Ce système permet en effet de donner un accès rapide aux personnes autorisées, tout en renvoyant une image moderne de votre société. Par ailleurs, le contrôle d’accès biométrique étant uniquement lié à une spécificité physique, le risque de perte de badge ou de mot de passe est réduit à néant.

 

Toutefois, si la biométrie est une solution fiable pour contrôler les accès d’une entreprise, elle présente certaines limites qui nuisent à sa fiabilité. Ainsi, les capteurs optiques qui interviennent notamment dans la reconnaissance des empreintes digitales ou du réseau veineux sont particulièrement sensibles aux rayons du soleil, aux rayures et aux saletés : l’installation d’un lecteur biométrique en extérieur peut alors être difficile, d’autant plus que le froid peut lui aussi nuire au bon fonctionnement de l’équipement. 

Par ailleurs, différentes techniques (suivre de près une personne autorisée, par exemple) existent pour tromper le lecteur. Ainsi, malgré la performance du contrôle d’accès biométrique, un risque de faux rejets ou de fausses autorisations persiste.


Quels sont les avantages de prendre un contrôle d’accès chez Protex ?

Nous pouvons intégrer votre contrôle d’accès à vos autres systèmes de protection. Nous pouvons par exemple, combiner votre contôle d’accès à votre système d’alarme afin qu’aucun accès ne puisse être effectué dans votre habitation lorsque l’alarme est activée. 


Il nous est également possible de le combiner avec votre système de vidéosurveillance ou d’une pointeuse pour encore plus de contrôle.


A quoi servent les systèmes de contrôle d’accès ?

Grâce à nos logiciels performants et sophistiqués, nos systèmes de contrôle d’accès garantissent bien plus que le contrôle maîtrisé des entrées et sorties d'un établissement. En effet, des fonctionnalités variées ont été développées afin de faciliter la gestion quotidienne des accès aussi bien au niveau de la sécurité qu’au niveau du flux des visiteurs.

Le contrôle d'accès permet d’optimiser la sécurité. 
  • Les codes d'agression : ce code permet d’ouvrir la porte sécurisée tout en déclenchant une alarme silencieuse. Une solution efficace en cas d’agression d’un salarié qui coopère pour ne pas courir de danger tout en signalant dans le même temps l’agression dont il fait l’objet ;
  • Pilotage des sas permettant l’accès à une seule personne à la fois ;
  • Gestion des alarmes en cas d’intrusion ;
  • Identification des tentatives d’accès suspectes ;
  • Paramétrage des zones d’accès : définir et reconnaître les personnes et/ou les horaires autorisés.
Le contrôle d'accès pour gérer le flux des visiteurs
  • Anti-passback : cette fonction empêche qu’un même badge ouvre deux fois de suite une même porte dans un délai de temps défini au préalable. Utile lorsque votre établissement filtre le flux de ses visiteurs avec des tourniquets ou des barrières de  parking par exemple : la tentation d’ouvrir à plusieurs visiteurs avec le même badge est, de ce fait, annihilée ;
  • Système de vérification d’identité ;
  • Fonction portier : cette option vous permet à vous, votre portier ou votre accueil d’ouvrir aisément des portes depuis votre station de travail.

Généralités

Quel garantie pour les produits Protex ?

Tous nos produits sont garantis 7 ans (filaires) et 5 ans (sans-fils)

Qu’est-ce Protex Cloud ?

La maison intelligente et connecté. Grâce à la technologie « maison connectée de PROTEX », vous avez un accès complet à votre système de sécurité, même en déplacement.

Vous avez oublié d’activer l’alarme ou vous souhaitez accéder à vos caméras? Augmenter l’éclairage de la maison avant de rentrer du travail? Une température parfaite à votre arrivée? Protex Cloud c’est la solution.


Quels avantages de recommander Protex?

Obtenez 50€ de réduction par personne qui vous recommandez et qui a souscrit un contrat chez Protex. Profitez de notre parrainage !

Quels avantages pour les particuliers qui sécurisent son habitation ?

La plupart des assureurs accordent une réduction de 10 à 50% sur la couverture vol d’une assurance habitation (entre 15-25% de la prime totale) si celle-ci est équipée d’un système d’alarme, selon Test-Achats. « Cela représente au final une diminution de la prime totale de l’ordre de 1,50 à 12,50%. »

 

La réduction n’est accordée que lorsque l’installation du système d’alarme est assortie d’une déclaration de conformité INCERT.

Il s’agit d’un label de qualité accordé aux installateurs de systèmes et de centrales d’alarme répondant à certaines exigences. Les installateurs qui ont obtenu la certification INCERT ne peuvent utiliser que des produits certifiés INCERT et doivent suivre des prescriptions spécifiques.


Quels avantages pour les professionnels qui sécurisent son espace ?

Pour vous indépendants, PME ou titulaires de professions libérales qui sécurisez vos locaux professionnels. Les frais relatifs à la fourniture de certains services en matière de sécurisation sont déductibles, à titre de frais professionnels, à concurrence de 120 % (au lieu de 100 %). Cette déduction s’opère pour l’année au cours de laquelle ces frais sont faits ou supportés.

Services donnant droit à une déduction fiscale à 120 % :

les frais d’abonnement pour le raccordement à une centrale d’alarme autorisée ;

  • les frais d’abonnement pour le raccordement à une centrale d’alarme autorisée ;
  • les frais lors du recours à une entreprise de gardiennage autorisée pour effectuer le transport protégé (récupération des valises intelligentes) ;
  • les frais lors du recours collectif par un groupe d’entreprises à une entreprise de gardiennage autorisée (consortium de gardiennage).

Que devez-vous faire ?

Vous pouvez bénéficier d’une déduction fiscale pour les frais payés effectivement  pendant la période imposable. Vous devrez donc mentionner, parmi vos frais professionnels, 120 % des dépenses payées en 2014 concernant ces services, dans votre déclaration fiscale (déclaration 2015) que vous recevrez dans le courant du premier semestre de l’année 2015.


Installation

Quels avantages d'appeler un installateur professionnel ?

Faire appel à un installateur professionnel spécialisé dans les systèmes de vidéosurveillance présente un certain nombre d’avantages :

-  C’est un expert des matériels de vidéosurveillances et ces matériels deviennent de plus en plus complexes, riches en fonctionnalités, à tel point qu’avant même de les installer, il est devenu très difficile de simplement les choisir,

-  Il saura déterminer très précisément la stratégie de surveillance à adopter, les endroits à particulièrement surveiller, le matériel le plus adapté à chaque endroit,

-  Pour les systèmes de surveillance complexes, notamment pour entreprise, mettant en réseau des dizaines de caméras de types différents, son expertise sera particulièrement mise en valeur,

-  Pour l’installation à proprement parler, son expertise lui permettra de rendre le système opérationnel bien plus vite que si l’installation est prise en charge par un béotien,

-  L’installateur se montrera également utile après l’installation, pour la maintenance, les réparations et l’évolution du système de vidéosurveillance, des aspects essentiels souvent négligés par les utilisateurs,

-  Certains installateurs travaillent même parfois eux-mêmes au sein d’entreprises de gardiennage et peuvent prendre en charge également la surveillance effective des lieux une fois le système installé.


Tous nos techniciens chez Protex ce sont des installateurs professionnels et certifiés.


Téléassistance

Que se passe-t-il les jours fériés, durant la nuit, etc. ?

Votre système de téléassistance fonctionne 24h/24 et 7j/7.

Personne ne possède les clefs de mon habitation, avez-vous une solution à me fournir ?

Oui, nous pouvons vous proposer un coffre à clés sécurisé à code. Notre centre de télésurveillance pourra dès lors le fournir aux secours si nécessaire. Pour cela il vous suffit de commander le coffre à clés lors de la souscription. Ce coffre évitera aux secours de casser la porte ou les vitres si une intervention devait être réalisée en urgence.

Existe-t-il une assistance pour les personnes actives ?

Les personnes qui exécutent des travaux dangereux sont équipés d’émetteur qui se déclenche, en cas de problème ou d’accident en appuyant sur une touche.

La télé-assistance familiale, c’est quoi ?

L’assistance gérée entre parents, proches et amis pour ne pas bouleverser la vie.

La téléassistance familiale permet aux personnes âgées, dépendantes ou handicapées de rester chez elles tout en sachant que l’un de leurs proches pourra être alerté en cas de problème. Les numéros seront préprogrammé lors de la mise en service.

Cette sécurité des personnes à distance permet le maintien à domicile.


Télésurveillance

Quels avantages pour un système de télésurveillance ?

Cette solution comporte en effet plusieurs avantages certains :

-  Le rapport qualité-prix est très intéressant, avec des abonnements commençant à une quinzaine d’euros par mois,

-  Le matériel étant bien souvent loué dans le cadre de l’abonnement au service,

-  Le client n’a pratiquement rien à faire,

-  La définition de la stratégie, le choix du matériel, son installation, sa maintenance, la surveillance et les interventions étant prises en charge par le prestataire,

-  Le matériel est toujours en parfait état de marche et toujours à la pointe de la technologie, étant remplacé régulièrement,

- Il y a en quelque sorte toujours « quelqu’un au bout du fil » et « derrière la caméra » : cette assurance, quand il s’agit de sécurité, n’a pas de prix.

Qui fait l’installation d’un système de télésurveillance ?

L’installation d’un tel système est d’autant plus simple, que comme évoqué, ce n’est pas à l’utilisateur de s’en charger mais au prestataire spécialisé.

Ce prestataire est bien souvent le même qui surveillera les locaux et interviendra en cas d’intrusion !

Dans la plupart des systèmes d’abonnement, le client n’a en effet absolument rien à faire, sinon indiquer ses priorités.

Qu’est-ce et comment fonctionne un système de Télésurveillance ?

C’est un prestataire privé spécialisé - une entreprise de télésurveillance - qui s’occupe de tout, à distance.

Le système fonctionne ainsi :

-  Le prestataire vient visiter les lieux à surveiller pour déterminer la stratégie de protection,

-  Il installe lui-même tout le matériel adapté,

-  Il contrôle et entretient le matériel à intervalles réguliers,

-  Ses équipes surveillent depuis leur centre de contrôle déporté la propriété du client, ainsi que celles de tous leurs autres clients, particuliers ou professionnels, de manière centralisée, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7,

-  Les images et enregistrements de surveillance sont stockés sur ses propres serveurs sécurisés,

- En accord avec le client, il alerte ce client et/ou dépêche ses propres équipes de sécurité sur place en cas d’intrusion.

Incendie

Le détecteur d’incendie est-il obligatoire en Belgique ?

Il y a une normative différent pour chaque commune en Belgique.

Comment m’assurer que mon détecteur répond aux critères de qualité et légalité ?

Tous nos produits de détection incendie répondent aux normes légale et sont agréés BOSEC.

Comment nettoyer le détecteur de fumée ?

Dépoussiérez le détecteur de fumée une fois par mois. Utilisez pour ce faire une loque à poussières ou éventuellement votre aspirateur.

Il faut tester le détecteur de fumée ?

Testez votre détecteur de fumée au moins 1 fois par mois. La plupart des détecteurs de fumée sont munis d’un bouton-test à cet effet.

Quand dois-je changer la batterie du détecteur de fumée ?

Ne retirez jamais la pile du détecteur de fumée, sauf si c’est pour la remplacer. Avec certains détecteurs de fumée, il n’est même pas possible de remplacer la pile ; celle-ci a souvent une durée de vie de 10 ans. Nous vous invitons à nous contacter au 0800 93 193 ou via email info@protex.be.

Que dois-je faire après être alertée par le détecteur de fumée ?

À vous de faire ensuite le nécessaire pour évacuer le bâtiment à temps et facilement. Trouvez des conseils pour un plan d’évacuation sur : https://www.nejouezpasaveclefeu.be/fr/plan-d-evacuation/

Quel est la durée de vie d’une détecteur de fumée ?

Vous devez remplacer les détecteurs de fumée après 10 ans. Les détecteurs de fumée ont en effet une durée de vie limitée pour pouvoir capter rapidement la fumée.

Où installer un détecteur de gaz ?

Logiquement, il est recommandé d’installer ces détecteurs de gaz à proximité des sources de gaz: chaudière, gazinière,… Ils doivent être placés à une distance comprise entre 1 et 4 mètres de ces sources.

Le positionnement dépend, avant tout, du type de détecteur de gaz.

  • Le détecteur de méthane (gaz de ville) s’installe sur le mur, à 30 cm du plafond.
  • Le détecteur de propane et de butane s’installe lui, à 30 cm du sol.

En effet, contrairement au butane et au propane, le méthane est un gaz plus léger que l’air.

Comment placer un détecteur de gaz ?

Les détecteurs de monoxyde de carbone (CO) s’installent typiquement à 1.500 mm (60 po) du sol. En règle générale, le meilleur endroit où placer ce dernier est là où vous pourrez l’entendre durant votre sommeil.

Un détecteur de monoxyde de carbone devrait idéalement être installé dans:

  • Chaque pièce renfermant des appareils de combustion.
  • S’il y a un appareil à combustion: dans une pièce où les personnes dorment.
  • Installer un détecteur de CO dans les pièces contenant un appareil à combustible ouvert ou non raccordé.

Mettre l’appareil de combustion se trouve dans une pièce qui n’est généralement pas fréquentée: une chaufferie.

Où placer les détecteurs de fumée ?

Tous les types d’habitations sont mieux sécurisés si vous y installez un ou plusieurs détecteurs de fumée. Peu importe si vous êtes locataire ou propriétaire. Cette mesure s’applique aussi aux habitations dont une partie est utilisée à d’autres fins (ex. un cabinet médical).

Détecteur de fumée ?

Vous avez déjà une installation d’alarme intrusion et vous désirez la compléter avec de la détection incendie :

Si votre installation est sans fil, vous pouvez utiliser notre gamme de détecteurs sans fil. Ils seront ainsi placé dans les pièces de vie : un détecteur par étage et par 80 m² (en Wallonie).

Si votre installation est filaire, vous avez le choix entre un détecteur de fumée « filaire » ou un détecteur de fumée « sans fil », moyennant l’ajout d’un module sans fil supplémentaire.

A quoi sert un système de détection incendie ?

Chaque année, des centaines de logements sont ravagés par les flammes. Les conséquences sont dramatiques : on déplore encore trop souvent des pertes humaines. En effet, quelques minutes suffisent pour mourir asphyxié par la fumée. Le système de détection incendie donne l’alarme en cas d’incendie.


Un accident est vite arrivé, un incendie aussi. Il suffit d’une friteuse, d’un mégot de cigarette, d’un appareil de chauffage mal réglé, d’un court-circuit… Vous pouvez éviter que cela ne vous arrive grâce à la détection incendie qui vous avertis immédiatement, même si vous n’êtes pas chez vous. Vous avez donc la possibilité de fuir les lieux et de limiter les dégâts. De plus, les pompiers sont rapidement sur les lieux.


La détection incendie est plus simple que vous ne l’imaginez. Vous pouvez par exemple raccorder vos détecteurs incendie à votre système de détection d'intrusion. Demandez conseil à nos experts. Vous recevrez un plan sur mesure, avec le bon type de détecteur au bon endroit. Conforme aux exigences des services incendie, de votre compagnie d’assurances et de la législation. Saviez-vous que depuis le 1er janvier 2013 les détecteurs de fumée sont également obligatoires dans toute maison à usage locatif ?

Intrusion

Quel système de sécurité pour mon entreprise ?

Pour les petites et moyennes entreprises qui désirent assurer la protection de leurs locaux, il existe plusieurs niveaux de sécurité.

Le premier, l’alarme. Ce dispositif permet de déclencher un signal haute puissance dès qu’une tentative d’intrusion est repérée (détecteur de chocs et de mouvements). Les capteurs sont placés dans les locaux mais également au dehors, si vous en avez besoin. Vous pouvez faire le choix de  protéger votre société 24/24 et 7/7 en déléguant la gestion des alertes à un tiers. L’alarme est directement reliée à une centrale de télésurveillance. Les temps de réaction sont courts et suivant votre formule d’abonnement un appel à la police ou une intervention de vigils pourra se faire dans les minutes qui suivent l’appel.   

Dans ce genre de dispositif, il n’y a pas d’enregistrement vidéo continu mais plutôt des captures d’images à chaque détection de mouvement suspect. La reconnaissance d’un individu se fera par vous ou par un agent de sécurité et l’alerte sera définitivement déclenchée le cas échéant.

D’autres systèmes de sécurité gérés par vous-même ou un tiers, utilise le principe de la vidéosurveillance par caméra disposées à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. Ils fonctionnent par voie analogique, sans fil ou IP. Les données sont ensuite gérées soit à distance par une entreprise spécialisée dans le domaine de la sécurité soit chez vous, in situ, si vous avez acquis la version complète de la solution avec moniteur/enregistreur et capacité de stockage de données utile (serveurs).


Quelles mesures de sécurité pour protéger ma maison ?

Veuillez consulter notre article pour connaître les bonnes habitudes :

Un individu m’oblige à désactiver l’alarme, que puis-je faire ?

Chaque système d’alarme PROTEX vous permet d’avertir, discrètement, notre centre de télésurveillance qu’une situation anormale est en train de se produire. Nous aurons, au préalable, mis en place une procédure avec une option spéciale appelée « code sous contrainte ».

Pour des raisons évidente de sécurité, nous ne rentrerons pas plus dans les explications, mais prenez contact avec nous et nous analyserons ce point avec vous.